Accueil > Terreau Comparatif et Guide Achat Terreau Conseils Jardinage
Recevez 3 devis gratuits pour votre jardin :



Terreau

Le terreau est un substrat composé de mousse de tourbe, de perlite, de compost, de chaux et d’oligo-éléments. Il est mis directement au sol ou en pot, pour nourrir la plante.






Un bon terreau doit avoir une couleur sombre ou noirâtre et posséder une consistance fine dépourvue de gros éléments comme les cailloux.

Riche en fibres de tourbe, sa texture souple au toucher et son poids léger, témoignent d’une bonne aération.

Aujourd’hui, on trouve une large gamme de terreaux, dont le choix se fera en fonction de la nature du sol ou du type de culture.

Cependant, évitez de produire vous-même votre terreau à partir du sol de votre jardin car il peut contenir des agents pathogènes ou des herbes nuisibles.

Les qualités des produits en vente sur le marché sont variées, ainsi pour plus de sécurité, choisissez les sacs portant le label délivré par la Fédération Belge des Terreaux ou la norme française Nfu 44-551.

Fonctionnement

Le terreau joue plusieurs fonctions à travers chaque constituant qui le compose, mais principalement, il garantit l’ancrage des racines, permettant une bonne reprise de la plante.





Par sa composition riche en oligo-éléments, le terreau nourrit également la plante et assure ainsi son développement. Bien aéré, il facilite la rétention de l’eau et favorise le transport des éléments nutritifs.

Si la tourbe brune ou blonde nourrit et hydrate la plante, le compost d’écorces de résineux évite aussi l’asphyxie des racines.

Par ailleurs, l’argile qu’il renferme, régule de façon considérable l’hydratation de la plante, tandis que le sable assure le bon drainage du sol, utile pour les plantes grasses.

Avec ces multiples rôles, le terreau devient ainsi un élément indispensable pour le jardinier.

Toutefois, afin d’assurer l’efficacité de ces fonctions, le terreau doit être remplacé chaque année à cause de l’appauvrissement des éléments nutritifs qu’il contient, d’une part, et par l’existence possible des agents pathogènes porteurs de maladie, d’autre part.

Différents types

Dans les grandes surfaces ou dans les magasins spécialisés, on trouve une large gamme de terreaux qui varient en fonction de leur composition ou de leur destination. Le terreau qu’on peut qualifier de standard est le moins cher mais pas forcément de meilleure qualité. Celui formé à partir de feuilles riches en matières organiques est très utile aux plantes acidophiles.





Par ailleurs, contenant de la perlite, le terreau pour semis convient aux semences, aux bouturages ou repiquages.

La terre de bruyère, caractérisée par sa forte capacité de rétention d’eau, est destinée aux plantes ayant besoin de terre acide comme les azalées, les hortensias, les myrtilles…

Pour certaines plantes qui ont des besoins particuliers, il existe des terreaux spécifiques pour les orchidées, les cactus, les plantes aquatiques et les bonsaïs.

On peut même disposer de terreaux exotiques, comme la tourbe de coco, qui a une bonne capacité de rétention d’eau, convenant surtout aux plantes en bacs ou aux plantes d’appartement.


Notez cette page :




Partagez cette page :



Commentaires :





Recevez 3 devis gratuits pour votre jardin :



Rejoignez
la communauté
Rayon Jardin


+ de 30 000 membres

+ le kit jardin offert


Vous et le jardinage ?