Accueil > Rosier Massif Grimpant Jardin Achat Rosier Comparatif Rosiers
Recevez 3 devis gratuits pour votre jardin :



Rosier

Une rose a depuis longtemps symbolisé la beauté dans toutes les civilisations. Les mois de floraison sont un véritable enchantement car non seulement le rosier est décoratif mais ses fleurs sont la plupart du temps parfumées.

Le rosier est une plante épineuse pourvue de fleurs à plusieurs pétales superposées. Ces dernières existent en plusieurs couleurs : rouge, jaune, rose ou blanche.

Il y a également des espèces hybrides qui proviennent du croisement de deux espèces différentes. En général, un rosier mesure entre 30 cm et 1,50m selon son espèce et son origine.

En revanche, les espèces grimpantes peuvent aller jusqu’à 15 m. Pour une plante, le rosier pousse sur n’importe quel type de sol sauf les sols argileux et les sols calcaires.

Ses principaux ennemis sont les petits insectes comme la chenille et le puceron. L’oïdium attaque fréquemment les rosiers en laissant des tâches blanches puis noires.

Entretien

D’abord, évitez d’arroser le feuillage de votre rosier car cela favorise les maladies. Si la plante est jeune, arrosez-la aussi souvent que possible. Pour un rosier de plus de trois ans, vous pouvez espacer les intervalles d’arrosage car il peut absorber la quantité d’eau suffisante pour vivre.

D’une part, l’apparition des drageons empêche votre rosier de grandir normalement. Pour y remédier, coupez-les à la base de leur pousse à l’aide d’un sécateur ou à la main.

En fait, les drageons comportent aussi des épines et des feuilles mais sont différents des branches en bonne santé. D’autre part, un bon entretien passe également par les engrais que vous utilisez.

En effet, un engrais riche en magnésium et en potassium favorise la floraison et aide le rosier à lutter contre les différentes maladies. Le mois de mai reste le mois idéal pour mettre de l’engrais dans le sol.

Optez pour un engrais en granulés à enterrer par un griffage. Pour renforcer le système radiculaire de la plante, garnissez le sol avec de la paille ou du compost naturel.

Outre les additifs et l’arrosage, atomisez de bouillie bordelaise ou de solution de soufre mouillable sur les tiges et le feuillage du rosier, et ce dans le but d’éradiquer l’oïdium. Pour lutter contre les pucerons, pulvérisez de l’insecticide spécifique aux rosiers.

Différents types

Les rosiers se divisent en deux grandes catégories par rapport à la fréquentation de leur floraison : les remontants qui refleurissent et les non remontants qui ne fleurissent qu’une fois dans l’année.

Mais, il existe aussi plusieurs types de roses de différentes origines ayant diverses formes. Les rosiers hybrides de thé (Peace, Tahitian sunset) par exemple sont le résultat d’un croisement entre des rosiers thé de Chine et des hybrides remontants qui peuvent atteindre jusqu’à 1,5 m de hauteur.

La Rosa polyantha fait partie des remontants, elle possède plusieurs fleurs mais sont de petite taille (60cm). La Lovely Fairy et la Mother’s day sont entre autres des rosiers à plusieurs fleurs.

Les rosiers rugueux, quant à eux, sont dotés de feuilles très épaisses et fleurissent une fois par an.

Le Hansa et le Purple Pavement en sont quelques-uns. Les rosiers botaniques tels que le rosier à feuille rouge sont aussi des non remontants comme c’est aussi le cas avec les rosiers anciens tels que le rosier de Damas.

Outre ces types de rosiers, on peut également trouver le rosier florifère, le rosier anglais réputé pour son parfum, le rosier arbustif qui peut atteindre 4 m de haut, le rosier grimpant idéal pour orner un mur avec ses lianes et le rosier miniature indiqué pour la culture en pot.


Notez cette page :




Partagez cette page :



Commentaires :





Recevez 3 devis gratuits pour votre jardin :



Rejoignez
la communauté
Rayon Jardin


+ de 30 000 membres

+ le kit jardin offert


Vous et le jardinage ?