Accueil > Plantes Potagères Conseils d’entretien Achat Plantes Potagères
Recevez 3 devis gratuits pour votre jardin :



Plantes Potagères

Les plantes potagères sont celles qu’on utilise pour la culture qui se fait généralement dans un jardin potager au sein duquel on cultive des légumes. Mais la culture potagère ne se limite pas aux légumes puisque les plantes produisant des fruits en font également partie.




Parmi les plantes potagères, il y a également les plantes à condiments et les herbes fines ou aromatiques. La plupart des plantes potagères sont des plantes dites « herbacées ».

Il s’agit de plantes frêles qui ont le même aspect que l’herbe, par opposition aux plantes ligneuses. Une fois que ces plantes potagères de nature herbacée ont produit leurs fruits et légumes, les parties aériennes des plantes meurent.

Par ailleurs, le maraîchage ou culture de plantes potagères n’est plus seulement une activité pratiquée dans le cadre de l’art culinaire. C’est également un espace de création où on peut s’exprimer.

En effet, cela peut devenir un véritable art floral grâce à la combinaison de plusieurs variétés de plantes potagères avec des plantes à fleurs.

Pour optimiser la culture de plantes potagères, il faut s’organiser et mettre au point un plan de culture. Celui-ci permet à ceux qui disposent d’une petite surface potagère de maximiser le rendement de la culture potagère.

Entretien

L’entretien des plantes potagères consiste en un certain nombre de tâches : l’arrosage, le buttage, le repiquage, la fertilisation… L’arrosage est le premier soin à fournir aux plantes potagères. Souvent, il n’est pas nécessaire de mettre en place un dispositif automatique d’arrosage, sauf si la surface potagère est vaste.



C’est ainsi qu’un arrosage manuel suffit généralement. Pour cela, il est préférable de disposer d’un point d’eau dans le voisinage du jardin potager.

Les melons, courgettes et tomates ont besoin d’être arrosés régulièrement. Mais en règle générale, il ne faut pas arroser excessivement les plantes. La culture potagère ayant besoin d’être maintenue dans une terre humide, on peut recourir à la technique du binage.

Celle-ci aère et ameublit la couche superficielle du sol tout en évitant l’évaporation de l’eau. Le paillage, quant à lui, est une technique consistant à couvrir de paille la surface potagère.

Elle vise à maintenir l’humidité et à empêcher l’apparition de mauvaises herbes. La fertilisation de la culture potagère passe nécessairement par l’utilisation d’engrais dont le fumier est le plus utilisé.

Annuellement, il en faut au moins 200 kg par hectare de culture. Lorsque les plants ou semis grandissent, on procède à un repiquage. Cela consiste à déterrer les plants et à les replanter à un autre endroit.

Cette opération favorise la pousse des racines et permet aux jeunes plants de croître dans un espace moins confiné.

Autre procédé d’entretien, le buttage consiste à accumuler de la terre fraîche au pied des jeunes plants afin de renouveler les éléments nutritifs. L’entretien des plantes comprend également la protection de celle-ci contre les insectes parasitaires et les maladies.

Les insectes les plus nuisibles sont le hanneton, le puceron, la noctuelle et la piéride. Une solution pérenne consiste à introduire des animaux qui feront office de prédateurs comme les chauve-souris, les coccinelles… Mais les produits chimiques sont également efficaces.

Différents types

Les plantes potagères sont réparties selon plusieurs familles phytologiques. Les légumes et plantes à fruits sont répertoriés à travers quatre grandes familles.




Les « cucurbitacées » regroupent les divers types de courges dont les melons, courgettes et concombres. Les « brassicacées » comprennent les radis, navets et choux.

Dans la famille des « solanacées », on trouve des pommes de terre, des tomates… La quatrième famille, celle des « fabacées », regroupe les diverses variétés de légumes secs.

Quant aux herbes aromatiques, elles sont divisées en trois familles : les « liliacées » dont l’ail et la tulipe, les « lamiacées » et les « apiacées ».

Ces plantes sont certainement parmi les plus répandues dans les jardins Francais et on compte un grand nombre de croisements couramment utilisés dans les potagers.


Notez cette page :




Partagez cette page :



Commentaires :





Recevez 3 devis gratuits pour votre jardin :



Rejoignez
la communauté
Rayon Jardin


+ de 30 000 membres

+ le kit jardin offert


Vous et le jardinage ?