Accueil > Massifs Fleuris Conseil Entretien Achat Massifs de Fleurs
Recevez 3 devis gratuits pour votre jardin :



Massifs

Eléments essentiels dans l’agencement d’un jardin, les massifs sont des combinaisons de plantes qui sont associées selon leur couleur, leur forme, leur hauteur et les textures qui les composent.

Tout le savoir-faire du jardinier et son sens artistique sont requis pour marier harmonieusement les plantes qui forment les massifs.

Plusieurs types de massifs peuvent être réalisés et chacun dépend aussi bien de la personnalité du jardin que de celle du jardinier.

Aucune règle stricte n’est à respecter et seules l’inspiration et l’expression des désirs comptent.

Mais pour une meilleure composition paysagère, dessiner un massif doit quand même respecter quelques principes de base comme la déclinaison des hauteurs, la disposition des plantes en quinconce, l’agencement de plusieurs espèces ainsi que le respect des couleurs des fleurs et des feuillages tout en tenant compte de la distance où ils seront contemplés.

Entretien

L’entretien des massifs doit être effectué dès les premières gelées une fois les floraisons terminées. C’est une étape essentielle afin d’assurer une meilleure floraison pour l’année suivante.

Comme c’est un travail très salissant, le port de vêtements adaptés à de telles situations et des gants pour se protéger des éventuelles tiges coupantes est recommandé.

A propos d’équipements, un bon sécateur et des outils pour travailler la terre sont à prévoir. En premier lieu, les tiges des vivaces, des plantes perdant leurs tiges et leurs feuilles à l’automne, seront rabattues à l’aide du sécateur à 10 cm du sol.

Les annuelles, plantes ne fleurissant qu’une seule fois dans l’année doivent être arrachées en se protégeant avec des gants.

Ensuite, vient l’étape du désherbage : enlever les mauvaises herbes nuisant au bon développement des plantes composant les massifs.

Enfin, la dernière opération c’est biner entre les arbustes et les plantes pour aérer la terre sans oublier d’ajouter du compost ou du fumier.

Différents types

Les variétés de massifs se distinguent principalement par l’ensemble des plantes qui les composent. Ainsi, les massifs permanents, généralement composés de conifères, d’arbustes et de plantes vivaces sont la base même de toutes les plantations.

Ils sont souvent enrichis de silhouettes opposées ou différentes avec des plantes au feuillage coloré. Pour éviter la monotonie, les massifs saisonniers offrent au paysage un changement régulier et au jardin une touche de fantaisie.

Au printemps, les bisannuelles et les fleurs à bulbes telles que les giroflées, ainsi que les plantes herbacées comme le myosotis ou les pensées embellissent ces massifs, alors que les annuelles servent d’ornement en été.

Composés en même temps de plantes vivaces et de plantes de saison, les massifs mixtes offrent un aspect idéal. En matière de présentation, les massifs réguliers, de formes géométriques, sont le plus souvent difficiles à assembler dans une quelconque composition avec des tracés rectilignes qui peuvent être clôturés de buis taillés.

En général, les massifs irréguliers sont des courbes formées à partir des allées piétonnes ou des voies de circulation où les plantations poussent et s’étendent naturellement.

Les allées seront couvertes d’espèces tapissantes pour que les contours ne soient plus visibles.


Notez cette page :




Partagez cette page :



Commentaires :





Recevez 3 devis gratuits pour votre jardin :



Rejoignez
la communauté
Rayon Jardin


+ de 30 000 membres

+ le kit jardin offert


Vous et le jardinage ?